Pourquoi ce résident de Los Angeles a arrêté toute forme de pourboire ? Découvrez la réponse surprenante !

Photo of author

By Lucas

Dans la vie trépidante de Los Angeles, un résident a pris une décision radicale en arrêtant tout simplement de donner des pourboires. Cette action en apparence anodine révèle pourtant une réponse inattendue, suscitant la curiosité et nourrissant la réflexion sur les pratiques sociales de la ville. Découvrez le raisonnement surprenant derrière ce choix inhabituel.

La pratique du pourboire remise en question

découvrez la réponse surprenante de ce résident de los angeles qui a arrêté toute forme de pourboire. comprenez pourquoi il a pris cette décision.

Que ce soit pour boire un café rapide ou déguster un repas au restaurant, laisser un pourboire est une
pratique courante dans de nombreux endroits. La somme varie souvent selon la génération, mais la
plupart des Américains laissent entre 15 et 20 %. Cependant, un résident de Los Angeles a décidé de rompre avec
cette norme sociale.

Le déclic: un pourboire exorbitant pour un petit achat

découvrez pourquoi ce résident de los angeles a décidé d'arrêter complètement de donner des pourboires. sa réponse va vous surprendre !

Ce Californien, utilisant le pseudo NoTip, explique que tout a commencé dans une boulangerie de Los
Angeles
. En commandant une pâtisserie à 3 $, il était confronté à des options de pourboire allant
jusqu’à 3 $. « Un pourboire de 3 $ pour un achat de 3 $, c’était excessif », raconte-t-il. Ce jour-là, NoTip a
décidé de ne plus donner de pourboires.

Les arguments de NoTip

découvrez pourquoi ce résident de los angeles a décidé d'arrêter complètement de donner des pourboires. sa réponse surprenante vous attend !

NoTip insiste sur le fait que le pourboire est optionnel et que personne ne devrait se sentir
obligé d’en laisser uniquement par pression sociale. « Les gens semblent trop se soucier de l’argent des autres
plutôt que du leur », affirme-t-il.

Lire notre article :   Confiance et Expertise Comptable avec Cook CPA Group à Roseville, Californie

Les réactions sur les réseaux sociaux

Sur TikTok, NoTip documente ses expériences dans diverses situations: cafés, restaurants, bars,
etc. Il constate que cette pratique suscite souvent des regards réprobateurs. Cependant, ses
vidéos sont devenues virales, attirant à la fois soutien et critique. Certains louent son initiative, tandis que
d’autres la trouvent déplorable dans des contextes où le service est présent.

Les avantages financiers

En refusant de laisser des pourboires, NoTip a pu économiser une somme considérable. En deux semaines, il avait
économisé près de 285 $. Pour lui, cette pratique est non seulement un moyen de défier les normes sociales, mais
aussi une opportunité d’obtenir plus de liberté financière.

Un débat sur les pourboires

Selon un sondage YouGov, 62 % des Américains préfèrent laisser entre 15 et 20 % de pourboire lorsqu’ils mangent
à l’extérieur. Toutefois, il existe des différences générationnelles : les adultes de moins de 30 ans sont
généralement des plus petits pourboires que leurs aînés. Cependant, ce sont les adultes plus
âgés qui sont plus susceptibles de réduire leur pourboire en cas de mauvais service.

Les avis contrastés du public

Les opinions sur les actions de NoTip sont partagées. Certains y voient une réflexion sur les pratiques
monétaires
et une volonté de faire des choix intelligents. D’autres estiment que refuser de
laisser un pourboire, notamment là où le service est assuré, est inapproprié.

Sur TikTok, les commentaires varient : « Tu es une inspiration pour nous tous » ou encore « Je
vais adopter cette attitude aux kiosques en libre-service ». Mais d’autres pensent que ne pas laisser de
pourboire dans un restaurant traditionnel est « pervers ».

Lire notre article :   Faut-il vraiment laisser un pourboire à votre chauffeur Uber ou Lyft ? Découvrez pourquoi ils reçoivent un pourboire seulement 1/4 du temps.

Des perspectives d’avenir

NoTip compte poursuivre sur cette voie, espérant que son mouvement incitera les gens à se réapproprier leurs
choix de vie et à ne plus suivre aveuglément les règles sociales. Sa démarche nous pousse à repenser nos
habitudes, en se demandant si elles sont vraiment nécessaires ou simplement imposées par la société.

Lucas
Les derniers articles par Lucas (tout voir)

Laisser un commentaire