Le grand art de la piscine vide : Maîtrisez le guide ultime !

Photo of author

By Lucas

L’importance de la vidange pour l’entretien d’une piscine

Les propriétaires de piscines, qu’elles soient enterrées ou hors sol, doivent prendre en compte les gestes d’entretien et de maintenance pour prolonger la durée de vie de leur piscine. La vidange fait partie de ces gestes essentiels, mais il est important de connaître les réglementations en vigueur.

Vidange de piscine hors sol et enterrée : les réglementations

Avant de vider une piscine, il est important de se familiariser avec les réglementations en vigueur. La réglementation générale pour vider une piscine est inscrite dans l’article R 1331-2 du code de la santé publique. Selon cette réglementation, l’utilisation du tout-à-l’égout pour évacuer l’eau de vidange est interdite afin d’éviter les risques de contamination de l’environnement et de la nappe phréatique.

Cependant, il est possible de demander une dérogation spéciale auprès de la mairie pour évacuer l’eau de la piscine dans le réseau collectif d’eau pluvial ou d’assainissement collectif. Dans les deux cas, il est important d’arrêter le traitement au chlore 15 jours avant la vidange de la piscine, que ce soit pour une grande piscine enterrée ou une piscine hors sol.

Il est également important de noter que vider une piscine dans la nature n’est pas possible lorsque l’eau est surchargée en produits chimiques. Si l’eau est récupérée pour arroser le jardin, elle nécessite un traitement préalable. De plus, des précautions doivent être prises pour éviter les risques d’inondation lors de la vidange d’une piscine sur son terrain.

Lire notre article :   Découvrez les offres exclusives de la semaine du 29 août au 5 septembre du Gold : préparez-vous à faire des économies exceptionnelles !

Les raisons d’évacuer l’eau de la piscine

L’eau de la piscine peut devenir stagnante, favorisant la formation d’algues et l’accumulation de saletés, malgré les dispositifs de filtration et d’assainissement. Afin de maintenir une eau propre toute l’année, il est nécessaire de protéger le bassin et de procéder à un traitement au chlore. Cependant, il arrive parfois que les produits utilisés pour purifier l’eau arrivent à saturation, rendant le bassin inutilisable pour des raisons sanitaires.

Il est donc nécessaire de procéder à la vidange de la piscine et d’effectuer les nettoyages nécessaires avant de la remettre en service. De plus, dans le cas des piscines hors sol, la vidange peut être nécessaire en cas de détérioration du bassin ou lorsque l’appareil de nettoyage des parois ne satisfait plus les besoins d’hygiène. La vidange est également nécessaire avant de démonter une piscine en kit ou gonflable à l’approche de l’hiver.

Pour les piscines maçonnées, la vidange peut être nécessaire en cas de dépôts calcaires tenaces sur les parois ou pour réajuster ou changer le liner. De plus, elle est nécessaire lorsqu’il faut effectuer des réparations sur les parois de la piscine.

Vidange d’une piscine enterrée avec ou sans liner

Pour vider une piscine enterrée, il existe deux options possibles : la vidange par la bonde de fond ou avec une pompe vide-cave.

Pour la vidange par la bonde de fond, il suffit d’ouvrir la bonde et de régler la vanne multivoie du filtre à sable sur égout. Il est important de fermer les vannes des skimmers et de mettre en marche la pompe de filtration pour guider l’eau vers le réseau d’évacuation.

Si la piscine ne possède pas de bonde de fond, il est possible de la vider avec une pompe vide-cave. Dans ce cas, il suffit de submerger le vide-cave, de relier son tuyau d’évacuation à une cuve de récupération ou à un réseau d’évacuation, puis d’actionner l’appareil. La vidange par pompe vide-cave est la méthode la plus sûre.

Lire notre article :   Boostez votre préparation physique pour le MMA en intégrant le code en ligne : le secret révélé pour des résultats époustouflants ! Cliquez ici pour découvrir comment.

Vidange d’une piscine hors sol de type tubulaire ou autoportante

Pour vider une piscine hors sol, il est important de déterminer l’endroit où l’eau sera évacuée. Ensuite, il suffit de raccorder le tuyau du bouchon de vidange à l’adaptateur fourni dans le packaging. Il est également important de ne pas retirer le boudin supérieur pour éviter les risques d’inondation.

Pour vider une piscine tubulaire ou en bois sans vanne d’évacuation, il est possible d’utiliser un tuyau d’arrosage.

Vidange et nettoyage du fond de la piscine

Lors de la vidange d’une piscine, le fond du bassin n’est jamais entièrement asséché. Il est donc nécessaire de retirer manuellement l’eau stagnante restante à l’aide d’un seau. Si la qualité de l’eau ne pose pas de problème, elle peut être utilisée pour arroser le jardin. Sinon, elle doit être évacuée par le réseau autorisé.

Pour parfaire la vidange, il est recommandé d’utiliser un aspirateur de piscine pour enlever les dernières flaques d’eau et l’humidité. Ensuite, il est possible d’effectuer un nettoyage complet des parois et du fond de la piscine avant de procéder au remplissage.

Durée de la vidange d’une piscine

La vidange d’une piscine peut prendre toute une journée, car l’évacuation doit se faire en douceur pour permettre une meilleure surveillance de l’opération et éviter les risques liés à l’hygrométrie du sol. Il est donc important de respecter ce processus réglementé et de prendre son temps. La durée de la vidange dépend de la taille de la piscine.

En conclusion, la vidange d’une piscine est une étape essentielle de l’entretien et de la maintenance pour prolonger la durée de vie de la piscine. Il est important de connaître les réglementations en vigueur et les différentes méthodes selon le type de piscine. En prenant le temps de bien vider et nettoyer la piscine, on peut assurer une utilisation optimale et une eau propre toute l’année.

Lire notre article :   La collection de vinyles de RMC en vente pour ses 80 ans : trésors musicaux à saisir !
Lucas

Laisser un commentaire