Est-il acceptable de choisir ‘aucun pourboire’ au comptoir ? Certains clients pensent que oui !

Photo of author

By Lucas

Dans le monde de la restauration, le pourboire est souvent une coutume bien ancrĂ©e, rĂ©compensant le service et l’attention portĂ©e par le personnel. Cependant, au comptoir, la question de laisser ou non un pourboire peut susciter des dĂ©bats. Certains clients estiment qu’il est tout Ă  fait acceptable de choisir « aucun pourboire ». Examinons de plus prĂšs cette perspective pour comprendre les diffĂ©rentes perceptions Ă  ce sujet.

La montée du pourboire obligatoire

L’idĂ©e de donner un pourboire s’est traditionnellement confinĂ©e aux restaurants assis, oĂč le service personnel joue un rĂŽle crucial. Cependant, ces derniĂšres annĂ©es, de nombreux Ă©tablissements, y compris les cafĂ©s et les services Ă  emporter, ont intĂ©grĂ© des prompts de pourboire sur leurs machines de paiement. Cette pratique, souvent dĂ©signĂ©e sous le terme de « tip-flation », invite les clients Ă  ajouter un pourcentage de leur achat en pourboire, souvent allant jusqu’Ă  20% voire plus.

Pour certains, cette Ă©volution est perçue comme une maniĂšre de soutenir les travailleurs Ă  bas salaire. Cependant, d’autres estiment que cela va trop loin et que certains services ne justifient pas un pourboire.

Un ras-le-bol croissant des consommateurs

Alessandro Montelli, un jeune diplĂŽmĂ© universitaire de Toronto, est l’un de ceux qui remettent en question cette tendance. Lorsqu’on lui a demandĂ© de laisser un pourboire pour une simple bouteille d’eau dans un cafĂ©, il a dĂ©cidĂ© de lancer une rĂ©flexion sur la culture du pourboire. Via les rĂ©seaux sociaux, et en particulier TikTok, Montelli a incitĂ© les consommateurs Ă  normaliser le fait de choisir « aucun pourboire » pour des services qu’ils estiment ne pas en mĂ©riter.

Lire notre article :   La Loi No Tax On Tips Act va-t-elle rĂ©volutionner l'industrie des pourboires? DĂ©couvrez ses implications et les rĂ©serves Ă  avoir!

Ces interventions ont trouvĂ© un Ă©cho chez de nombreux clients frustrĂ©s par l’omniprĂ©sence du pourboire. Une enquĂȘte rĂ©cente rĂ©vĂšle que 25% des Canadiens interrogĂ©s ont dĂ©clarĂ© avoir diminuĂ© leurs pourboires au cours des six derniers mois et prĂšs de 80% dĂ©sapprouvent les prompts de pourboire automatique sur les terminaux de paiement.

Des limites claires : quand et oĂč ne pas laisser de pourboire

Montelli n’est pas le seul Ă  Ă©tablir des rĂšgles claires pour le pourboire. De nombreux consommateurs font la distinction entre les services oĂč un pourboire est attendu et ceux oĂč il ne devrait pas l’ĂȘtre. Par exemple:

  • Pas de pourboire pour les commandes Ă  emporter.
  • Pas de pourboire dans les cafĂ©s oĂč l’on doit se tenir dans une file d’attente.
  • Pourboire dans les restaurants Ă  service assis.

Ces rĂšgles sont aussi soutenues par des communautĂ©s en ligne, comme le subreddit r/EndTipping, oĂč les utilisateurs partagent leurs expĂ©riences et points de vue sur la question.

Les répercussions économiques et sociales

La pandĂ©mie de COVID-19 a aussi jouĂ© un rĂŽle dans l’évolution des habitudes de pourboire. Au plus fort des confinements, les clients laissaient des pourboires plus gĂ©nĂ©reux pour aider les travailleurs du secteur des services, lourdement touchĂ©s. Cependant, alors que les restrictions ont Ă©tĂ© levĂ©es, les pourcentages Ă©levĂ©s de pourboire sur les terminaux de paiement sont restĂ©s, ce qui a amenĂ© les consommateurs Ă  se demander si ces pourboires supplĂ©mentaires sont encore nĂ©cessaires.

Bruce McAdams, professeur associĂ© Ă  l’UniversitĂ© de Guelph, soutient que le rejet de ces pourboires automatiques est une maniĂšre pour les clients de reprendre le contrĂŽle. Il note que quelques entreprises ont ajustĂ© leurs presets de pourboire pour mieux correspondre aux attentes des clients, aprĂšs avoir ressenti une certaine rĂ©sistance.

Lire notre article :   Comment devenir un Serveur Exceptionnel et Augmenter ses Pourboires : Conseils Pratiques

Vers un modĂšle sans pourboire ?

Les rĂ©actions contraires Ă  la tip-flation pourraient signaler un mouvement vers un modĂšle oĂč les pourboires sont Ă©liminĂ©s complĂštement, au profit de salaires plus Ă©levĂ©s pour les travailleurs. Un sondage de 2023 d’Angus Reid a indiquĂ© que 59% des Canadiens interrogĂ©s prĂ©fĂ©reraient un modĂšle oĂč le service est inclus dans le prix, mettant ainsi fin Ă  la pratique du pourboire.

Certains propriĂ©taires de restaurants, comme Karen Kho de Calgary, notent que si les pourboires devaient disparaĂźtre, les prix des menus devraient augmenter pour compenser les salaires plus Ă©levĂ©s. Kho souligne que, mĂȘme si les clients ressentent la pression Ă©conomique, ils doivent ĂȘtre prĂȘts Ă  payer plus pour soutenir Ă©quitablement les travailleurs.

Redéfinir la norme sociale

Avec le climat Ă©conomique actuel, de nombreux consommateurs revoient leurs dĂ©penses et choisissent de laisser moins de pourboires, ou pas du tout, surtout pour des services jugĂ©s non mĂ©ritants. Alessandro Montelli et d’autres espĂšrent que cette tendance incitera les entreprises Ă  repenser leurs pratiques salariales et Ă  assurer une rĂ©munĂ©ration Ă©quitable sans s’appuyer sur la gĂ©nĂ©rositĂ© des clients.

Au final, la question des pourboires au comptoir ne concerne pas seulement les prĂ©fĂ©rences individuelles, mais aussi une rĂ©flexion plus large sur l’équitĂ© salariale et les responsabilitĂ©s Ă©conomiques dans la sociĂ©tĂ©.

@olympussss

Bahahaha en vrai les pourboires c’est limite plus que mon salaire parfois alors bon je dirai rien 😂😂😂😂 #pourboire #service #restaurant #restauration #repas #cocktails #tiktok

♬ son original – insta.musiquee
Lucas
Les derniers articles par Lucas (tout voir)

Laisser un commentaire